Octobre à Paris

Après un an passé à l’étranger, me voilà de retour en France, en région parisienne, où j’ai repris le travail : jusqu’à fin décembre je vais travailler au service des archives du musée du Quai Branly. Outre la superbe vue sur la tour Eiffel, je découvre un nouveau contexte de production des archives, qui dans les musées peuvent avoir un statut hybride, en document témoin de l’histoire de l’établissement, et pièce de la collection. Le mois d’octobre a été plutôt doux, avec quelques jours très ensoleillés et même chauds, ce qui m’a permis de me ré-acclimater à Paris en profitant de ses rues, plutôt qu’en pestant contre la pluie continuellement. Le retour en France me donne aussi l’occasion de profiter à nouveau de tout ce qu’il y a à faire et à voir à Paris, et je compte bien en profiter au maximum.

tour-eiffel-paris-larchivoyageuse

L’exposition Dior aux Arts décoratifs

J’ai eu l’opportunité de visiter cette exposition, un peu par hasard, et surtout avec un délai assez restreint d’une heure. J’en avais vu des photo sur les réseaux sociaux mais je ne m’attendais pas à quelque chose d’aussi beau. Les premières salles sont consacrées à l’histoire de Christian Dior et de sa maison de couture, avec des documents d’archives exposés, des photographies, des lettres, le tout agréablement mis en valeur par des parties interactives où le visiteur fait apparaître les images.

Cependant devant mon manque de temps et surtout le nombre impressionnant de personnes qui se pressait devant les vitrines, j’ai assez vite renoncé à m’approcher pour lire. J’ai préféré passer aux salles suivantes, qui présentent un florilège des créations de la maison Dior, organisées par code couleur, par directeur artistique ou par thème. Outre la beauté des pièces exposées, la scénographie est magnifique, tout le monde – moi la première – s’extasiait en entrant dans chaque nouvelle salle, impressionné par les volumes, les lumières, bref toute la mise en scène.

C’est indéniablement une très belle exposition, mais pour pleinement l’apprécier il faut avoir du temps et surtout de la patience, parce qu’entre les groupes, les touristes, les ados qui font des selfies toutes les 30 secondes, et la chaleur qui règne à l’intérieur, il est difficile de bien l’apprécier si l’on est dans le rush.

artsdecoratifs-paris-larchivoyageuse-dior-exposition

Jusqu’au 7 janvier 2018

Musée des Arts décoratifs 107, rue de Rivoli 75001 Paris

Du mardi au dimanche de 11h à 18h ; le jeudi de 11h à 21h

Tarif plein 11€ ; tarif réduit 8,50€

Visite des serres du Jardin des Plantes

Bien qu’ayant toujours vécu en région parisienne, et même à Paris-même, la capitale regorge d’endroits dans lesquels je n’ai jamais mis les pieds, et jusqu’à dernièrement le Jardin des Plantes en faisait partie. Mais un samedi de grand soleil, ma sœur et moi avons décidé de profiter de ce regain d’été en plein automne pour aller nous y balader et visiter les serres.

paris-serres-larchivoyageuse-jardin-des-plantesEn entrant on se croirait transporté dans un autre pays, il fait chaud et humide, comme jamais en France, et la végétation est luxuriante. Qu’on lise ou pas les explications sur les plantes que l’on voit, la visite est agréable et plutôt dépaysante.

Une fois sorti nous avons prolongé la ballade dans le Jardin, et même si nous n’étions bien sûr pas les seules à avoir eu cette idée, il est toujours bon de se promener dans un espace vert lorsque l’on passe son temps dans une grande ville.

Jardin des Plantes 5, rue Cuvier 75005 Paris

Tous les jours de 10h à 17h

Tarif plein 7€ ; tarif réduit 5€

Dr Sketchy’s au Centre Pompidou

Je vous avais déjà parlé du concept de Dr Sketchy’s, qui organise des séances de dessin avec modèles vivants dans des lieux originaux, avec des thèmes et des costumes qui changent à chaque fois. En 2016, j’étais allée à plusieurs séances dont une au Centre Pompidou dans le cadre du Museum Live, des soirées organisées au musée sur des thèmes liés à l’art, pendant lesquelles le public peut assister à des rencontres, des ateliers, des visites, des performances, et même des concerts.

centre-pompidou-art-paris

Je suis retournée au musée pour une nouvelle séance, mais cette fois-ci liée à l’automne, « La saison fauve ». A nouveau les modèles étaient superbes, mais je regrette un peu la configuration de la séance. En effet, nous étions répartis en plusieurs petits groupes au sein de plusieurs salles, mais à cause des œuvres exposées et pour pouvoir laisser les visiteurs déambuler, nous étions plusieurs à nous être retrouvés derrière les modèles. Aussi pendant une bonne partie des deux heures c’est toujours sous le même angle que j’ai dessiné, ce que j’ai trouvé assez difficile en plus d’être un peu monotone.

Je ne suis pas une amatrice d’art contemporain, j’ai beaucoup de mal à comprendre et apprécier les œuvres, mais en arrivant en avance j’en ai profité pour me balader de salle en salle, en tentant de garder l’esprit ouvert. C’est le double avantage des soirées Dr Sketchy’s, on prendre plaisir à dessiner et on découvre des lieux parisiens desquels nous ne sommes pas nécessairement familiers.

 

Publicités

Une réflexion sur “Octobre à Paris

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s