Une soirée dans un théâtre antique

Depuis 1955, on peut assister à des représentations artistiques dans deux théâtres antiques en Grèce, chaque année de juin à août lors de l’Athens & Epidaurus Festival.

La majorité des spectacles ont lieu au pied de l’Acropole d’Athènes, dans l’Odéon d’Hérode Atticus, construit en 161 par Hérode Atticus, rhéteur romain célèbre pour sa fortune et ses actions de mécénat public, en mémoire de sa femme Régilla, morte en 160. Il mesurait alors 87 mètres de diamètre extérieur et pouvait accueillir 5000 spectateurs sur deux niveaux de 16 et 20 rangs. Dans les années 1950, le théâtre et ses gradins ont été restaurés.

img_6468

Des représentations sont également réalisées dans le théâtre d’Épidaure, sur le site du sanctuaire d’Asclépios, dans le nord du Péloponnèse. A l’époque classique on pratique la médecine par les songes, dans le sanctuaire, et on vient de toute la Grèce pour se faire soigner. On y trouve plusieurs bâtiments publics dont un grand temple, construit au début du IVe siècle av. J. – C.

Comme dans tous les sanctuaires grecs, des épreuves sportives et théâtrales sont organisées en l’honneur des dieux. Ici c’est le théâtre d’Épidaure, édifié au IVe siècle iu au début du IIIe siècle av. J., qui accueille les Asclépiea, concours en l’honneur du dieu médecin Asclépios. A l’origine il pouvait recevoir 6200 spectateurs, puis au IIe siècle av. J.-C., le niveau supérieur est ajouté et sa capacité monte jusqu’à 12000 places. Il nous est parvenu dans un état exceptionnel, les gradins de calcaire gris, presque tous d’origine, n’ont été restaurés que sur les deux ailes. En plus d’avoir servi de modèle à de nombreux autres théâtres grecs, le théâtre d’Épidaure est célèbre pour son acoustique, le moindre son produit au bas des gradins se propageant jusqu’aux rangées supérieures.

epidaurus-1502998_640

Le festival dure environ trois mois, et présente plusieurs types de représentations, théâtre classique ou contemporain, danse ou encore musique, dans des styles bien variés. En 2017 par exemple, on a pu assister à des performances de l’Opéra national grec, de l’orchestre philharmonique de Saint Petersbourg, de l’Opéra chinois, ou encore des artistes Imany ou Yann Tiersen. D’autres évènements ont lieu, comme des expositions photos, du stand-up ou du spectacle vivant, et prennent place ailleurs, au théâtre municipal du Pirée, au Goethe Institut ou encore sur la colline du Lycabette. Les tarifs sont plutôt abordables, les places les moins chères ne coûtant qu’entre 5 et 25 euros en fonction de l’évènement.

Pour se rendre à Épidaure, des bus desservent le théâtre ancien, les vendredis et samedis soir, à partir d’Athènes (départ 17h de la station de bus au 100 av. Kifissou), de Nauplie (19h30), d’Argos (19h), de Tolo (19h) et d’Archaia Epidavros (20h). Le retour, en bus également, se fait à la fin de la représentation.

J’ai assisté au concert d’Imany, à l’Odéon d’Hérode Atticus à Athènes. Nous avons pris les places les moins chères, à 15 euros, en placement libre dans les gradins du haut, l’Upper Tier. Je m’attendais à être assise bien plus loin de la scène, mais en fait si les derniers rangs sont assez hauts, leur inclinaison fait que l’on voit bien sans avoir à être placé tout près. Par contre, et j’avais été prévenue, les sièges ne sont pas très confortables, malgré un petit coussin on a vite mal aux fesses, et l’absence de dossier rend la posture rapidement inconfortable. Visiblement certains spectateurs avaient anticipé ce problème puisqu’ils étaient plusieurs à être venus avec un petit siège portatif au dossier intégré.

Quand il pleut…

Le concert a commencé avec plus d’une heure de retard, pour cause de pluie intermittente, et si plusieurs personnes ont renoncé et sont parties avant le début, je suis bien contente d’être restée. Outre la super performance d’Imany, que je n’imaginais pas être une telle bête de scène, le cadre et le jeu des lumières sur le mur du fond apportent une atmosphère assez magique et subliment la musique qui est jouée.

Pour tester l’acoustique la chanteuse nous a d’ailleurs interprété un titre sans micro, seulement accompagnée d’une guitare, et malgré la distance on pouvait l’entendre parfaitement. Enfin la scène n’étant pas très grande, c’est un concert à taille humaine qui nous est offert, permettant une réelle interaction entre l’artiste et le public, rendant le moment d’autant plus agréable.

Si vous êtes de passage à Athènes pendant l’été penchez-vous sur le programme des spectacles, c’est vraiment une expérience à vivre, et vous pourrez réserver vos places en ligne. Si vous préférez ne pas payer en ligne, il est possible d’acheter les billets au 39 de la rue Panepistimio, mais attention les guichets ferment à 16h.

 

 

Publicités

3 réflexions sur “Une soirée dans un théâtre antique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s