Ayutthaya et Sukhothai, anciennes capitales du royaume de Siam

Après quelques jours à Bangkok, direction le nord du pays. Un peu plus d’une heure de train, et nous arrivons à Ayutthaya. Ancienne capitale, l’intérêt de cette ville réside dans les ruines des temples, qui sont disséminées un peu partout.

image

Pour les visiter, nous choisissons de louer des vélos à la journée, pour environ 3 euros chacun. Si ce moyen de transport est très pratique et permet de se déplacer en toute liberté, il va s’avérer très fatigant. En effet, les vélos ne sont pas très récents, et présentent quelques défauts, tels que des freins qui ne fonctionnent presque pas, ou encore une selle qui ne reste pas fixée. Mais en plus, il fait très chaud, la ville est plus étendue que ce que l’on avait imaginé, on se perd alors plusieurs fois, et la conduite des Thaïlandais rend l’opération périlleuse !

image

Mais nous voilà tout de même partis à la découverte des temples. On décide de faire les plus grands et les plus connus, car en faire trop reviendrait assez cher, sachant qu’il faut à chaque fois en payer l’entrée.

image

On pédale donc toute la journée, s’arrêtant pour visiter ce qu’il reste de la capitale. La majorité des temples sont en mauvais état, car en plus du temps qui passe, ils ont au cours des siècles subi l’assaut des peuples ayant voulu conquérir le royaume, notamment les khmers, responsables d’une bonne partie des destructions. Mais on a le plaisir de voir que les sites sont en cours de rénovation.

image

Alors qu’on prend le chemin du retour à la guesthouse, on a la surprise de croiser des éléphants sur le trottoir ! Ils sont en effet en ville pour que les touristes se baladent sur leur dos, mais ne passent pas la nuit dans ce camp, et attendent le camion qui les ramène « chez eux « . C’est la première fois que je me retrouve si près de cet animal impressionnant, on dirait que j’ai 4 ans tant je suis surexcitée. Après quelques photos, on reprend nos vélos.

image

Le soir on profite tranquillement de la sympathique terrasse de la guesthouse,  mais c’est en pantalon et manches longues qu’on le fait, car les moustiques sont très nombreux et très agressifs.

Le lendemain on prend le bus pour Sukhothai, une autre capitale de la Thaïlande située à environ 6 heures d’Ayutthaya. Pour visiter ces ruines on opte pour un autre moyen de transport, le scooter. Personnellement je ne suis pas rassurée sur un deux roues, aussi je me contente de me mettre derrière et de m’accrocher. Et je dois admettre qu’entre la rapidité de l’engin, l’air frais qu’il prodigue et le fait qu’il ne faille pas pédaler, j’apprécie le véhicule !

image

Sukhothai est différente d’Ayutthaya. D’abord au niveau de la localisation. En effet, ici on trouve deux villes : la nouvelle, dans laquelle on loge, et au bout d’une route, l’ancienne, présentée un peu comme un parc national et qui se visite. C’est donc plus facile de visiter Sukhothai, car tout est regroupé au même endroit. Et autre différence, les temples de Sukhothai sont beaucoup mieux conservés que ceux d’Ayutthaya, les bouddhas ont tous leur tête !
image

J’ai un véritable coup de cœur pour cette ville. On arrive tôt, il n’y a presque personne et la lumière est parfaite pour faire des photos, le ciel étant d’un bleu uniforme. L’espace est très bien entretenu, l’herbe est belle, de nombreuses pièces d’eau bordent les ruines, et celles ci sont magnifiques.

image

Après ces deux anciennes capitales et leurs ruines, on prend la route, pour se rendre à Chiang Mai, toujours plus au nord, où d’autres activités nous attendent.

image

image

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s